MB-SSR01


Diversité dans le catholicisme et catholicisme vécu. Perspectives intersectionnelles / Diversity in Catholicism and «lived Catholicism»: intersectional perspectives 
Convenors:
Geraldine Mossiere (Université de Montréal)
Claude Gélinas (Université de Sherbrooke)
Stream:
Moving bodies: Shamanism, Spiritualism and Reliogiosity/Corps mouvants: Shamanisme, spiritisme et religiosité
Location:
VNR 2075
Start time:
6 May, 2017 at 8:30 (UTC+0)
Session slots:
2

Short Abstract:

Ce panel présente des ethnographies du catholicisme vécu au Canada afin de documenter la diversité interne au catholicisme selon une perspective intersectionnelle qui tiendra compte notamment des questions générationnelles et des expériences biographiques liées au cycle de vie.

Long Abstract

Si la perspective conceptuelle de la «religion vécue» (McGuire) constitue une invitation faite aux ethnographes de documenter les comportements religieux contemporains, on compte bien peu d'études empiriques sur la diversité religieuse, en particulier sur la diversité interne aux grandes traditions. Souvent perçu comme une institution figée dans le temps, le catholicisme a pourtant suscité de multiples formes de réappropriation, individuelles et collectives au cours des dernières décennies. Dans ce panel, nous présentons une diversité d'expériences du catholicisme au Canada telles qu'elles se déclinent en termes spatiaux (villes et régions), idéologiques (dogme, valeurs, croyances, etc.), rituels, ethniques (migrants, natifs), mémoriels (valeurs, patrimoines…), affectifs, etc. Le facteur générationnel (catégories et rapports intergénérationnels) ainsi que le rôle du cycle de vie sur l'expérience et le choix religieux feront l'objet d'une attention particulière. L'approche de terrain sera privilégiée pour souligner l'intersectionnalité des déterminants qui orientent le «catholicisme vécu».

Accepted papers:

Authors:

Sarah Wilkins-Laflamme (University of Waterloo)
E.-Martin Meunier (Université d'Ottawa)
Jean-Philippe Perreault (Université Laval)

Paper short abstract:

À partir de données d’enquêtes, nous examinerons les configurations de catholicité qui émergent du pluralisme des identités religieuses, du rôle que joue la religion dans la vie des individus ainsi que des dynamiques intergénérationnelles au Québec et à travers 21 autres pays à tradition catholique.

Paper long abstract:

Les importantes transformations des années 1960-1970 du rapport des Québécois à la religion en général et au catholicisme en particulier sont bien connues et ont marqué aussi bien la conscience collective que la production scientifique. Cependant, trop peu d'efforts ont été consentis depuis pour saisir en profondeur et dans la durée la nature de ces mutations, les effets générationnels de celles-ci et comment elles se comparent à d'autres tendances internationales de pratiques catholiques et de catholicisme culturel. En employant des données statistiques des Enquêtes sociales générales (ESG) et de l'International Social Survey Programme (ISSP), nous examinerons les divers régimes de catholicité qui émergent du pluralisme des identités religieuses, du rôle que joue la religion dans la vie des individus ainsi que des dynamiques intergénérationnelles au Québec et à travers 21 autres pays à tradition catholique.

Author:

Geraldine Mossiere (Université de Montréal)

Paper short abstract:

Les pratiques de dévotion au Frère André constituent un volet du catholicisme vécu au Québec axé sur la ritualisation des expériences du cycle de vie et de la modernité. La subjectivation du rapport au soi et à la figure de sainteté s'articule ici à une intimité construite par la piété.

Paper long abstract:

Si la modernité et la sécularisation des sociétés traditionnellement catholiques semblent avoir fait reculer les pratiques institutionnelles du catholicisme, les observations ethnographiques indiquent un dynamisme relatif du « catholicisme vécu ». Habituellement axées sur une approche subjective et personnalisée de la foi et de la pratique, ce type de religiosités repose sur la ritualisation des étapes du cycle de vie ou des événements de la vie moderne. Au Québec, alors que les messes dominicales connaissent une baisse de fréquentation continue depuis les années 1960, les rituels marquant les étapes biographiques et les pratiques de dévotion, plus ponctuels, affichent une relative stabilité voire une augmentation. Dans ce paysage, l'Oratoire Saint-Joseph occupe une place de choix dont l'examen renseigne sur le visage actuel du catholicisme tel que vécu au Québec.

Cette communication repose sur un terrain ethnographique amorcé en 2016 à l'Oratoire Saint Joseph mené à l'aide d'observations, d'entrevues et d'étude des billets d'intention adressés au Frère André. Les résultats préliminaires sont interprétés à la lumière des récits de trajectoire religieuse collectés auprès de FrancoQuébécois baby-boomers socialisés dans le petit catéchisme et ayant connu le processus de sécularisation. Ces données suggèrent certains paramètres des pratiques de dévotion actuelles, notamment la subjectivation du rapport au soi et à la figure de sainteté qui s'articule autour d'une intimité construite par la piété. Si le christianisme a favorisé l'émergence du sujet en tant que croyant, une analyse minutieuse de ses pratiques de piété en indique les facteurs constitutifs et les zones de fragilité.

Author:

Véronique Jourdain (Université de Montréal)

Paper short abstract:

La communication portera sur l'évolution spirituelle de baby-boomers nés et socialisés dans le catholicisme. Nous désirons mettre en lumière quelques tendances globales permettant de comprendre l'évolution spirituelle générale de cette génération au Québec.

Paper long abstract:

Dans le Québec moderne, l'idée d'une société laïque est généralement admise. Cette idée mise de l'avant par plusieurs intellectuels et politiciens de la phase post Révolution Tranquille mérite réflexion et investigation. À cet effet, l'anthropologue Géraldine Mossière a mis sur pied un projet de recherche tentant de comprendre l'évolution de la spiritualité d'individus qui furent socialisés au sein d'une société profondément catholique. Notre participation à cette recherche en tant qu'auxiliaire nous a permis d'interroger plusieurs "baby-boomers" québécois sur l'évolution de leur spiritualité en lien avec leur récit de vie et l'évolution de la société. Cet exercice nous a permis de déceler certaines tendances globales: une tendance à l'athéisme et une à la spiritualité personnelle, connue sous le nom de "sheilaism" (Bellah et al. 1985), dans l'oeuvre de Bellah et ses collaborateurs. Un aspect majeur ressorti chez la majorité des répondants est la motivation plus intellectuelle qu'émotionnelle qui a engendré l'évolution des croyances. En effet, le vécu émotionnel relié au récit de vie, tel que les coups durs (perte d'un proche, maladie, etc.) n'ont eu que peu d'importance en comparaison d'autres événements à teneure plus collective; les deux principaux points étant l'éclatement du scandale de pédophilie chez les prêtres et les différentes avancées de la science.

Author:

Emilie Drapeau (Université d’Ottawa )

Paper short abstract:

La communication portera sur l’expérience religieuse de jeunes évoluant en contexte sécularisé. L’accent sera mis sur le rapport entretenu à l’institution catholique du point de vue de jeunes qui mènent leur démarche religieuse au sein de cette institution.

Paper long abstract:

À partir de données récoltées dans le cadre d'une recherche réalisée sur l'expérience religieuse de jeunes (18-25 ans) qui adhérent à différentes traditions religieuses (Drapeau, 2016), dont des jeunes catholiques, la communication abordera l'articulation entre jeunesse et religion. Plus spécifiquement, il sera question de traiter de l'expérience religieuse et son inscription au sein d'une trajectoire biographique du point de vue de quatre jeunes qui se réfèrent au catholicisme. En questionnant le rapport entretenu à l'institution religieuse, il sera dégagé que ces jeunes s'approprient, selon une logique sélective, les ressources en provenance de la tradition catholique. Ils adhérent à un corpus de croyances et de valeurs qui les guide dans un impératif du bien agir, en rejetant ce qui leur apparaît comme des prescriptions associées à une religiosité de « façade » ou encore ce qu'ils estiment être une entrave à l'ouverture et à l'acceptation d'autrui. Le thème de la représentation de l'institution religieuse sera développé, révélant que ces jeunes ne sont pas indifférents à ce qu'ils présument être les représentations dominantes de l'institution catholique. Les données empiriques dégagées seront discutées en lien avec la littérature récente produite sur les jeunes et la religion catholique en contexte sécularisé.

Author:

Claude Gélinas (Université de Sherbrooke)

Paper short abstract:

Cette communication vise à brosser un portrait actuel des leaders au sein des groupes religieux catholiques du Québec en faisant ressortir plus particulièrement les critères sur lesquels repose leur légitimité, ainsi que les attentes à leur égard.

Paper long abstract:

Durant longtemps, la responsabilité des lieux de culte catholiques au Québec, essentiellement les églises, était attribuée à des prêtres désignés par les autorités cléricales. Les fidèles n'avaient alors que peu d'influence à l'égard des religieux qu'on leur assignait. Dans les dernières décennies toutefois, les lieux de culte catholiques se sont diversifiés dans la province et le profil ainsi que les attentes des fidèles qui les fréquentent se sont transformés, en lien notamment avec l'immigration.Or, l'on ignore précisément quelle influence ce nouveau contexte a pu avoir sur la configuration du leadership au sein des groupes catholiques. À partir de données ethnographiques recueillies auprès de plusieurs groupes catholiques de la province, nous brosserons ici un portrait actuel des leaders au sein des groupes religieux catholiques du Québec, en faisant ressortir plus particulièrement les critères sur lesquels reposent désormais leur légitimité et leur influence, de même que les attentes à leur égard.

Author:

Deirdre Meintel (Université de Montréal)

Paper short abstract:

I examine the tension between Catholic religious experience and practice in relation to religious authority. I will examine how individuals see their religious experience and practice and in particular, where they situate the sources of authority and legitimacy for their « lived Catholicism ».

Paper long abstract:

I propose to examine the tension between Catholic religious experience and practice in relation to religious authority. I draw upon field research carried out by assistants for a team project on contemporary religious/spiritual currents in Quebec. Examples are drawn from, among others, charismatic Catholics, Catholics in lay groups, and Catholics who identify as such and who are influenced by other traditions such as Spiritualism and Shamanism. I will examine how individuals see their religious experience and practice and in particular, where they situate the sources of authority and legitimacy for their « lived Catholicism ».

Author:

Guillaume Boucher (Université de Montréal)

Paper short abstract:

Des groupes laïcs régionaux donnent à voir une « vitalité du catholicisme »—créativité religieuse faisant référence à l'Église mais ne s'y résumant pas—posant défi au modèle paroissial, mais traduisant des besoins spirituels vécus de façon autonome et complémentaire au catholicisme institutionnel.

Paper long abstract:

Un terrain mené dans les Basses Laurentides, de 2012 à 2015, nous a permis d'y documenter ce que Lemieux et Montminy qualifiaient de « vitalité du catholicisme ». Nous avons pu étudier les manifestations de cette « capacité à supporter une créativité religieuse réelle, observable et faisant trace dans la société » (1992 ; 9). Cette vitalité ne se voudrait pas conventionnelle, conformiste ou légaliste (idem) et si elle fait référence à l'Église-institution, elle ne s'y limite pas.

Si à l'époque, les sociologues donnaient comme exemple le mouvement catéchétique, les communautés de base et le mouvement charismatique, nous considérons pour cette présentation toutes initiatives se déclarant proprement catholiques et cherchant à offrir et vivre le catholicisme en dehors de la messe dominicale. Les groupes laïcs étudiés à St-Jérôme, s'ils ne se retrouvent plus guère dans les formes traditionnelles de la pratique catholique, en mobilisent toujours activement les codes et symboles. Si cette vitalité semble s'émanciper du cadre paroissial, elle s'inscrit toujours dans le cadre diocésain.

Les groupes laïcs étudiés offrent à voir différentes tendances, certaines plus conservatrices et d'autres plus libérales, mais ils partagent plusieurs points communs propres à la spiritualité contemporaine, plus difficilement accommodés par la structure paroissiale conventionnelle. À travers leur souci de guérison, la multiplicité de leur appartenance, et leur mobilité physique comme spirituel, les laïcs étudiés se font les promoteurs fervents d'une vie catholique autonome mais complémentaire du catholicisme institutionnel.

Author:

Paul Gareau (University of Alberta)

Paper short abstract:

Cette présentation mettra l’accent sur l’expérience de la dévotion catholique des Métis comme identité autochtone. En se concentrant sur l’aspect historique de la théorie de McGuire, une généalogie de l’agentivité métisse historique et contemporaine sera explorée en lien avec la dévotion à Marie.

Paper long abstract:

Les Métis sont encore à ce jour perçus à tort comme un peuple syncrétique situé entre les civilisations autochtones et européennes. Cette identification basée exclusivement sur l'identité ethnique atténue considérablement l'agentivité des Métis quant à la formation de leur propre vision identitaire sociopolitique. Cette ambivalence raciste a souvent fait surface entre les puissances ecclésiastiques catholiques et les Métis tout au long de l'histoire canadienne. Pour les ecclésiastiques, en effet, les Métis se devaient d'être de « bons catholiques », sous peine d'être étiquetés en tant que rebelles. Cependant, nous soutenons au contraire que les Métis défendent une autodétermination libre de toute ambivalence, et ce tout en s'identifiant encore à un catholicisme caractérisé par une dévotion populaire et un culte à Marie. 

Cette présentation, fondée sur un travail mené au lac Ste-Anne en Alberta, lieu de pèlerinage agissant à titre de géographie sociale pour les Métis sur un plan à la fois historique et contemporain, cherchera à retracer une généalogie de l'agentivité métisse en s'appuyant sur une perspective historique inspirée par la théorie de la religion vécue (« Lived Religion ») de Meredith McGuire. Nous explorerons également la nature intrinsèquement flexible de l'ultramontanisme catholique conditionné par la dévotion populaire. En somme, ce cadre religieux entre le pouvoir de l'institution et les actions de résistances religieuses des laïques permet aux Métis, par leur agentivité, de revendiquer une identité catholique tout en rejetant l'ambivalence culturelle leur étant attribuée et la coercition institutionnelle ecclésiastique qui en découle.