P070
Enfants au travail dans les villes africaines: stratégies, droits et mobilités

Convenors:
Melanie Jacquemin (IRD)
Nicolas Mabillard (University of Geneva)
Chair:
Melanie Jacquemin
Format:
Panels
Location:
KH104
Start time:
29 June, 2017 at 9:00
Session slots:
1

Short abstract:

Ce panel aborde les mobilités spatiales et sociales d'enfants au travail entre les Afriques rurale et urbaine. Comment leurs trajectoires s'inscrivent-elles dans différents modes de socialisation? Comment les enfants travailleurs apprennent-ils et reformulent-ils les notions de droits de l'Enfant?

Long abstract:

Le thème des enfants travailleurs en Afrique est surinvesti par les discours protectionnistes ou abolitionnistes d'ONG internationales et d'organisations nationales, en ligne avec les normes des agences onusiennes (OIT, UNICEF). Les recherches en sciences sociales en ce domaine tendent cependant à montrer comment les situations des enfants travailleurs contribuent à modeler des formes de mobilités juvéniles, tant spatiales que sociales. Avec l'objectif de rassembler les savoirs sur les enfances africaines, ce panel propose d'aborder sous un angle interdisciplinaire les différents types de mobilités des enfants travailleurs, entre Afrique urbaine et rurale. Concernant leurs trajectoires, un premier axe veut examiner les stratégies (familiales, collectives et individuelles) qu'ils actualisent et interroger si et comment se forment de nouveaux modes de socialisation, voire de nouvelles individualités. Dans cette optique, les approches socio-ethnographiques des migrations juvéniles en Afrique seront particulièrement bienvenues, qu'elles ciblent des migrations de travail, des déplacements liés aux réseaux religieux (écoles coraniques) ou encore des circulations entre villes et villages d'enfants apprentis, employés dans l'informel ou en situation de rue. Un second axe abordera la question des enfants travailleurs en relation avec les univers de sens « classiques » en sciences sociales (éthos religieux, ethniques, familiaux, de castes ou économiques), afin d'observer comment ils entrent en tension avec les notions de droits humains universels. Dans quels contextes et sur quelles bases les enfants travailleurs apprennent-ils et reformulent-ils ces droits au prisme des discours institutionnels énoncés à leurs propos ? Quelles nouvelles formes de mobilités contribuent-ils à inventer en Afrique ?