Accepted Paper:

Mobilité spatiale et ruralité : l'injonction à la mobilité face aux modes d'habiter  

Author:

Pierre Couturier (Université Blaise Pascal CERAMAC)

Paper short abstract:

L’analyse associe situations objectives et représentations subjectives des acteurs sociaux pour prendre la mesure et interpréter les décalages observés entre les injonctions à la mobilité spatiale, les pratiques et les attentes des habitants d’espaces ruraux faiblement peuplés en France.

Paper long abstract:

Cette communication interroge les rapports entre ruralité et mobilité en Europe occidentale et plus particulièrement en France. Dans les espaces ruraux faiblement peuplés du monde occidental les interactions sociales relèvent plus de la connexité des réseaux que de la proximité spatiale alors même que les possibilités matérielles d'accéder à divers niveaux spatio-temporels de mobilité sont restreintes, au moins pour une partie des habitants. La sous-mobilité y côtoie des formes d'hyper-mobilité plus ou moins contrainte.

Les liens entre modes d'habiter et formes de mobilité spatiale sont ici envisagés sous le rapport du sens que leur donnent les habitants et les acteurs du développement territorial. Le travail tente de mettre en regard les attitudes, les représentations, les pratiques, les attentes des habitants et la formalisation des enjeux de la mobilité par les acteurs locaux. L'objectif est de comprendre, par l'analyse des pratiques et des discours, comment se construit la mobilité spatiale sinon comme norme, du moins comme valeur au principe de l'action sociale et territoriale.

L'inégale mobilité locale des populations rurales renvoie à des positions sociales et économiques elles-mêmes en partie liées à des trajectoires migratoires et à des parcours de vie. La sous-mobilité ne se résume pas dans un ensemble de conditions matérielles qui rendent les déplacements difficiles pour un résidant des espaces ruraux faiblement peuplés. Son interprétation comme manifestation d'une sous-capitalisation économique, sociale, culturelle est à même de rendre compte d'attitudes des habitants en situation de précarité face aux injonctions de mobilité.

Panel P30
Les sens des circulations : Les sens vécu, objectivé et pratique des mobilités spatiales (FR)