Accepted Paper:

L'organisation quotidienne des sorties : Le chaînage des déplacements, stratégie pour une mobilité optimisée?  

Author:

Lionel Kieffer (Aix-Marseille University)

Paper short abstract:

Le chaînage des déplacements apparait comme une solution d’optimisation de la mobilité. Comment les individus organisent-ils leurs déplacements quotidiens? Quelles sont les logiques qui interviennent dans le processus de choix des lieux et d'ordre de réalisation des activités au cours de la journée?

Paper long abstract:

Les pratiques de mobilité évoluent. Elles ont pour conséquences une redéfinition des paramètres d'étude de la mobilité quotidienne. On ne peut plus considérer les déplacements des individus comme de simples matrices origine-destination.

Au cours du processus d'élaboration d'une sortie, une personne doit tenir compte de différentes contraintes (spatiales, temporelles et sociales). Le retour au domicile est un choix stratégique car une sortie avec plusieurs arrêts semble être plus « rentable » d'un point de vue temporel et organisationnel. A l'inverse, réaliser une succession de sorties dites « simples » soit aucune autre activité à part la destination principale peut s'avérer plus chronophage si les destinations sont éloignées du lieu de résidence. Ceci nous mène au coeur d'une réflexion sur la gestion des déplacements et l'organisation des emplois du temps quotidiens afin d'optimiser ses sorties.

C'est dans cette volonté de comprendre les processus de choix des individus que nous nous sommes confrontés à plusieurs paramètres relatifs aux perceptions et au vécu des individus. Chaque individu à une histoire spatiale qui lui est propre. Il vit, perçoit et appréhende l'espace d'une façon unique, parfois mal retranscrite par certaines exploitations d'enquêtes mobilité. Notre étude tente de saisir le sens que donne l'individu à sa mobilité et à son organisation. L'analyse des trajectoires quotidiennes des déplacements d'un individu et la construction de chacune de ses sorties vient renseigner la façon dont l'usager perçoit et vit l'espace, mais également les stratégies qu'il met en place pour réaliser ses activités quotidiennes selon différentes logiques qu'elles soient économiques, préférentielles ou opportunistes.

Panel P30
Les sens des circulations : Les sens vécu, objectivé et pratique des mobilités spatiales (FR)