Accepted Paper:

Visiter ou faire visiter? Les itinéraires comme révélateurs du rapport des habitants à leurs lieux de vie quotidiens : l'exemple de visites libres dans deux écoquartiers français  

Author:

Matthieu Adam (Université de Tours)

Paper short abstract:

Que révèlent des visites libres avec des habitants sur les représentations de leurs lieux de vie quotidiens ? Nous analyserons les itinéraires choisis par ceux-ci au sein de leurs quartiers, les sens qui leur sont attribuables et ce qu’ils nous disent des réalités vécues de ces territoires.

Paper long abstract:

Nos travaux visent à accéder aux représentations que les habitants de deux écoquartiers ont de leurs lieux de vie quotidiens. Nous leur demandons de nous faire visiter leur quartier en les laissant libres de définir itinéraire, durée et thématiques abordées. Durant la visite, enregistrée par un micro et un GPS, nous accompagnons les enquêtés en silence, n'intervenant que pour les relancer.

Cette méthode répond à trois objectifs : elle permet de saisir les dimensions de l'espace vécu, elle place les enquêtés en situation de réflexion sur leur expérience d'un environnement sur lequel ils dissertent habituellement peu puisqu'il est quotidien et donc banal et elle provoque des réactivations sensibles déclenchant la mobilisation de représentations in situ. Nos visites amènent alors la mise en itinéraires et discours de l'univers quotidien.

A partir de 45 visites réalisées à Bottière-Chénaie (Nantes) et Confluence (Lyon), nous montrerons comment cette méthode place les enquêtés en position de guides mais aussi, par son caractère involontaire, en situation de visiteurs dans leurs propres lieux de vie. Nous interrogerons les sens attribuables aux itinéraires suivis et comment ils nous renseignent sur les réalités vécues des territoires étudiés. Outre les commentaires explicites des enquêtés, nous étudierons les choix des lieux traversés, montrés ou éludés, leurs ordres d'apparition ou encore les demi-tours et arrêts effectués. L'enjeu sera notamment de distinguer ce qui, dans ces choix, relève de représentations de mentales ou de contraintes pratiques. Ainsi souhaitons-nous démontrer le potentiel des visites libres comme outil pour saisir les représentations de l'espace vécu.

Panel P30
Les sens des circulations : Les sens vécu, objectivé et pratique des mobilités spatiales (FR)