Accepted paper:

Private investments in the agricultural region of Regueb: a reinforcement of the Sfax metropolisation (Tunisia)?

Authors:

Mathilde Fautras (Paris Nanterre University)

Paper short abstract:

Cette communication interroge les relations entretenues entre l'espace rural de Regueb (Tunisie) et la ville de Sfax, en identifiant les complémentarités ainsi que les formes de concurrence qui ont émergé entre ces derniers.

Paper long abstract:

La région de Regueb, au sein du gouvernorat de Sidi Bouzid en Tunisie, a été promue ces dernières décennies comme un pôle agricole national, notamment à travers diverses incitations financières et fiscales aux investissements privés. Ces dispositifs visaient à approvisionner les villes tunisiennes en produits maraîchers, et à rendre le secteur agricole plus compétitif au niveau mondial, afin de participer au développement de l'industrie et du tourisme national. Cette politique a induit une implication croissante de citadins tunisiens dans la région de Regueb à partir des années 1990, et en particulier de certaines élites de la ville de Sfax. Cette communication interroge les relations entretenues aujourd'hui entre ces deux espaces, en identifiant les complémentarités ainsi que les formes de concurrence qui ont émergé entre ces derniers. A partir d'un travail empirique réalisé dans le cadre de mon doctorat, il s'agit de montrer l'influence multiforme des urbains sur l'espace rural de Regueb : flambée des prix fonciers, installations d'exploitations agricoles capitalistes et capitalistiques dirigées par des citadins allochtones, précarisation foncière des paysans, migrations masculines de travail vers les villes et féminisation de la main-d'œuvre agricole. Une grande partie des élites citadines en question contribue à accentuer la concurrence locale sur l'accès aux principales ressources productives (terre, eau, financements agricoles), renforçant ainsi son assise foncière. Ces dynamiques ouvrent des questionnements sur la façon dont les dynamiques socio-économiques à Regueb participent au rayonnement de la ville de Sfax et de ses élites, qui ont historiquement une forte emprise foncière sur leur arrière-pays.

panel P022
Metropolitan emergence: cities in the globalization, views from North and sub-Saharan Africa