Accepted paper:

L'électrification des centres urbains. Technopolitique et processus au Cameroun (1946-2007)

Authors:

Moïse Williams Pokam Kamdem (University of Dschang)

Paper short abstract:

Cette communication retrace l’évolution du processus d’électrification des principales villes ainsi que des centres secondaires au Cameroun, en soulignant comment celui-ci se traduit dans le discours politique, dans les choix de développement national et dans l’espace public.

Paper long abstract:

Après la Seconde Guerre mondiale, l'accélération du phénomène urbain au Cameroun s'accompagne d'une intensification du rythme de raccordement des villes aux réseaux électriques. La mise en place d'un État interventionniste renforce cette tendance. Les résultats de ces initiatives sont pourtant loin d'être flatteurs. Les délestages sont aujourd'hui devenus l'un des éléments de la vie urbaine, suscitant des alternatives à la dépendance au réseau. L'éclatement des émeutes dans les villes camerounaises d'Abong Mbang et de Kumba à la fin de l'année 2007 traduit bien la frustration des citadins privés de longues semaines d'un service public aussi fondamental et, de façon intrinsèque, déterminant de leur vie « en ville ». L'objectif de cette communication est de retracer l'évolution du processus d'électrification des villes au Cameroun, en soulignant comment celle-ci se traduit dans le discours politique, dans les choix de développement et dans l'espace public. Cette proposition s'appuie sur des documents d'archives et sur la littérature consacrée à l'électrification de ce pays. L'analyse se fonde sur une approche diachronique de la question. Il s'avère que l'électrification des principales villes est devenue une nécessité au cours de la seconde moitié des années 1940. Mais, l'idée d'une « électrification urbaine » n'est développée que plus tard, dans le cadre de la planification post-coloniale, s'étendant aux centres secondaires. Les difficultés qu'éprouvent les populations urbaines et péri-urbaines à accéder de façon régulière à l'électricité finissent par susciter la transgression des normes électriques ainsi que, dans certains cas, des réclamations portées directement sur la place publique.

panel P043
'Electric scrambles', past and present: renovating the politics of the kilowatts and the megawatts across African polities