Accepted Paper:

Les français jeunes dans la ville maghrébine. Description d'un code linguistique partagé  

Author:

Souheila Hedid (Université Frères Mentouri. Constantine 1)

Paper short abstract:

Au Maghreb, les villes sont des chantiers à ciel ouvert. Le déplacement des populations de l’ancienne à la nouvelle ville s’accompagne d’un bouleversement puissant mais peu apparent des pratiques langagières et des discours épilinguistiques des jeunes.

Paper long abstract:

Face à toutes ces données, nous nous proposons à une étude sociolinguistique des parlers des jeunes maghrébins en mettant l'accent sur les changements que le déplacement peut provoquer au niveau de leurs pratiques langagières. Cette étude mettra en relief les impacts de la mobilité sociospatiale sur la langue française. Cette composante a souvent été présente dans le paysage sociolinguistique des pays nord-africains, à côté des autres langues maternelles, nationales et officielles locales. Il s'agit donc d'établir une description de cette langue telle qu'elle est employée par les jeunes. L'objectif est d'élucider le lien entre la langue et les territoires de la ville, et de comprendre les multiples interactions entre les jeunes urbains et les codes linguistiques qu'ils utilisent (ou qu'ils rencontrent)

Nous nous basons sur plusieurs travaux réalisés dans tous les contextes magrébins pour mieux cadrer notre problématique. Néanmoins, notre recherche va faire intervenir des enquêtes en triangulation méthodologique (par questionnaire et entretien, analyse des tchats et des forums de discussions sur Internet) qui vont être menées à distance avec l'aide des amis et collègues habitants les pays concernés.

Panel P172
African indigenous languages as urban youth languages: the rural-urban exchange