Accepted paper:

Introduction des pistes d'aviation et perceptions des crashs aériens au Cameroun.1937-1962

Author:

René Lionel Brice Molo Zogo (Université de Yaoundé 1/GSPR-EHESS )

Paper short abstract:

Ce papier a pour but de mettre en exergue la notion de ''risque''comme une construction sociale qui s'appuie sur des ''biais et des filtres'' particuliers depuis l'époque coloniale.

Paper long abstract:

Après avoir hérité du Cameroun à l'issue de la Grande guerre, l'administration coloniale française décide de moderniser les transports en améliorant le chemin de fer et en construisant des pistes d'aviation dès 1937. Or, ce projet voit naître quelques oppositions locales qui voient en ce projet, le revers pernicieux de la modernité. Tandis qu'à l'opposé, il n'est nullement question d'abandonner ce projet, qui n'est guère perçu comme un risque. Ce dilemme qui révèle la divergence d'intérêts entre les deux parties, illustre assez bien le caractère ''asymétrique'' de la notion de risque. Et ces intérêts constituent des filtres qui influencent les perceptions des catastrophes par l'administration coloniale, pour qui elles sont des phénomènes normaux, et par les populations locales qui les conçoivent comme phénomènes relevant du paranormal.

panel His21
Disruption and continuity in Cameroon: the Anglophone crisis