Accepted paper:

Relations entre Etat et travailleurs de l'économie informelle : le courtage des leaders d'organisation dans la stratégie d'influence politique des taxis-motos « zémidjan » au Bénin

Author:

Kassim Assouma (Leiden University)

Paper short abstract:

Cette communication est une analyse de l'émergence des leaders de travailleurs informels comme intermédiaires politiques au Bénin. Elle met en exergue les forces et faiblesses de l'activisme politique des leaders des taxis-motos "zémidjan" au profit de leur corporation.

Paper long abstract:

L'avènement de la démocratie au Bénin, dès 1990, a entrainé des transformations notables dans les relations entre l'Etat et les citoyens.

D'une part, les politiques néolibérales portées par ce régime politique a favorisé l'émergence de l'économie informelle qui a atteint 97% des travailleurs en 2010. Le rôle d'acteur de développement que doivent jouer les diverses couches sociales ont engagé les travailleurs informels dans des dynamiques d'organisations corporatives.

D'autre part, la réintroduction des élections dans le jeu politique a induit le regain d'intérêt des acteurs politiques pour ces organisations de travailleurs (Adégbidi et Agossou, 1997) dont les gros effectifs représentent un atout électoral. Les relations entre ces deux groupes d'acteurs, dans une dynamique d'intérêts réciproques, sont assurées par les leaders d'organisation (Prag, 2010). Au-delà des leaders locaux et religieux au Bénin, les « King Makers » présentés par Koter (2013), les leaders d'organisation de travailleurs informels représentent un types particulier d'intermédiaires en émergence dans le courtage politiques.

Cependant, dans la corporation des taxis-motos, où le phénomène est le plus en vue, les acteurs semblent remettre en cause de manière quasi-unanime les implications positives de l'activisme des leaders sur leurs conditions de vie et de travail. Toutefois, l'analyse approfondie des données empiriques a ressorti la complexité autour des processus de négociation et d'utilisation stratégique de ces relations par la corporation pour influencer les politiques publiques à leur endroit.

Cette contribution du point de vue théorique met en exergue le Popular Agency des travailleurs informels dans sa variété (Lindell 2010).

Mots-clés : leaders-courtiers-influence-politique-Bénin

panel Pol38
Connecting states and citizens: the impact of political brokerage on African governance