Accepted Paper:

La résilience des seino marins dans l'estuaire de la Seine  

Author:

Olivier Sirost (Université de Rouen)

Paper short abstract:

L'estuaire de la Seine est considéré comme le plus anthropisé de France et le plus pollué d'Europe. C'est aussi un formidable terrain de jeu pour les seino marins qui bravent au quotidien ce milieu à forts enjeux environnementaux et économiques. Cette contribution propose d'analyser les stratégies de resilience developpées par les populations dans un milieu à risques

Paper long abstract:

L'estuaire de la Seine est situé entre deux agglomérations fortement industrialisées ou transite près de la moitié de l'activité économique française. L'estuaire est connu pour ses fortes pollutions des années 1970 et ses taux records actuels de PCB ou HAP. Égout à ciel ouvert drainant les déchets de Paris l'estuaire de la Seine développe en son embouchure de multiples activités touristiques. Dans le fleuve en partie aval 5000 navigants sportifs se frottent à la navigation commerciale se jetant aussi à l'eau. 7 bases de loisirs issues d'exploitations de carrière, plus de 5000 jardiniers sur terrains contaminés et de nombreux pêcheurs à pieds complètent le tableau.

Ils bravent les interdictions, jouent en espaces naturels protégés comme en zone Ceveso et pris dans leurs jeux oublient les risques tout en les connaissant. En eux résonne par fragments un estuaire à la mort annoncée. Cette capacité de résilience construite fait des seino marins des risqueurs pas comme les autres dans une logique de développement durable transfigurée.

Panel W099
How to tame, play or skirt environmental uncertainties?