Accepted paper:

L'inquiétude: sentiment collectif et processus de socialisation

Authors:

Myriam Klinger (Université de Strasbourg)

Paper short abstract:

L’inquiétude est ici analysée à la fois comme sentiment individuel/collectif et comme processus de mobilisation intégrant l’incertitude. Il s’agit de montrer comment interagissent les différents niveaux d’expression et de production de l’inquiétude grâce à la réflexivité qui la socialise et l’apprivoise.

Paper long abstract:

L'inquiétude s'inscrit globalement, depuis les années 1980, dans une « culture de l'inquiétude » qui favorise la ré-émergence de peurs allant de la peur du chaos à la peur du manque, jusqu'à la peur de l'autre. Dangers et menaces diffusés largement et amplifiés par des discours alarmistes d'experts souvent en contradiction, constituent l'arrière-plan commun de l'expérience ordinaire face aux incertitudes. Désorientés par des situations déstabilisantes (passages d'âge, accidents, …), les individus se réapproprient alors les rhétoriques communes de l'inquiétude en les inscrivant dans des figures de style culturellement reconnues. Dans ce travail réflexif de traduction et de reconfiguration d'un même sentiment, les individus-narrateurs se mobilisent sur de nouvelles définitions de leurs vécus et transforment le sens donné à l'inquiétude : de peur des peurs, elle devient confiance vigilante, mobilisation face à l'incertain. Pour nous, une analyse centrée exclusivement sur les représentations globales de l'inquiétude, retiendrait essentiellement son caractère massif et totalisant, diffusant un esprit du temps dépressif. Une analyse portant exclusivement sur l'inquiétude au niveau de micro processus se perd dans la diversité infinie de l'expression de ce sentiment, sans voir combien ce qui en est fait par les individus emprunte tout en renouvelant, des formes normatives. Aussi, ce qui pour notre analyse est central, ce sont les allers-retours entre ces niveaux, opérés par des individus en capacité de dire et de faire, à l'intérieur, et avec les cadres normatifs donnés ; c'est encore comment les motifs et les savoirs ordinaires circulent et se reconfigurent entre ces échelles d'appréhension de l'inquiétude.

panel W083
Social interaction, shifting scales of analysis and anthropological theory. Interaction sociale, jeux d'échelles analytiques et théorie anthropologique. atelier bilingue / bilingual workshop