Accepted paper:

Une invasion venue d'ici? Les algues vertes, de la nuisance au danger

Author:

Alix Levain (Muséum National d'Histoire Naturelle / Institut National de la Recherche Agronomique)

Paper short abstract:

La contribution se propose d'examiner, dans des territoires littoraux touchés par les « marées vertes », les dynamiques d'écologisation : comment les populations locales résolvent-elles les tensions que crée l'écart entre une longue expérience du phénomène et ses modes contemporains d'existence (risque et danger) ?

Paper long abstract:

La mobilisation de catégories globales pour penser l'environnement et les problèmes écologiques peut faire figure d'épreuve pour des systèmes de représentations locaux. Dans de nombreux espaces ruraux, elle coïncide par ailleurs avec des transformations sociales profondes. Les espaces littoraux sont particulièrement concernés par ces tensions. Ainsi, en Bretagne, les proliférations d'algues vertes touchent depuis plusieurs dizaines d'années certaines portions du littoral, du fait de l'enrichissement en nutriments des eaux côtières lié, principalement, à l'intensification agricole. A mesure qu'évoluent les connaissances sur le phénomène, la composition et les représentations des populations fréquentant le littoral, les algues vertes passent d'un statut de nuisance localisée à celui d'une menace décontextualisée pesant sur les aménités de l'environnement littoral et sur la santé humaine. Elles offrent une prise à la formulation d'une angoisse du débordement et à l'élaboration de processus d'imputation et de stigmatisation. Cette évolution témoigne de la puissance d'évocation et de recomposition des rapports sociaux dont les processus d'écologisation sont porteurs. Ces dynamiques sont accentuées par l'inefficacité des dispositifs de lutte mis en place depuis les années 90, dont les objectifs restent ambigus : s'agit-il d'éradiquer les algues, ou de rendre leur présence indolore ? A partir d'une enquête ethnographique menée sur différents sites touchés par le phénomène, nous nous proposons d'examiner : - comment, confrontées à un phénomène devenu en Europe un symbole des méfaits de l'agriculture productiviste, les populations concernées s'approprient ces catégories et les injonctions qui les sous-tendent, - et comment elles investissent les espaces d'incertitude ouverts par l'écart entre les singularités locales des « marées vertes » et la dimension générique des dispositifs de lutte.

panel W089
Peur bleue, angoisses vertes : inquiétudes et incertitudes autour des objets naturels/ Blue funk, green anguishes: disquiet and uncertainty about natural objects (FR-EN)