Accepted Paper:

De la culture comme développement: une analyse des élaborations du secteur gouvernemental et des agents culturels du port de Rio de Janeiro sur le dispositif culture  

Author:

Caroline Peres Couto (Universidade Estadual do Rio de Janeiro)

Paper short abstract:

De la culture comme développement: une analyse des élaborations du secteur gouvernemental et des agents culturels du port de Rio de Janeiro sur le dispositif culture.

Paper long abstract:

Il ne pas possible de preciser depuis quand la culture est discutée comme un outil de développement. Cependant, il est dans les années 1990 qui émergent en tant que paramètre de développement le capitale culturel et la logique de la bonne gouvernance, guidés respectivement par la forte valorisation du patrimoine culturel des populations vulnérables et par sa gouvernance appropriée, fondée sur l'ouverture au changement social via l'assimilation du conflit, du discours pluriel et de certaines critiques.

Ensemble, le capitale culturelle et la bonne gouvernance auraient la capacité de réduire les conflits sociaux et de guider le développement économique, en raison de guider de la valorisation du accès aux patrimoine public comme un droit de tous. D'autre part, n'est pas nouveau le caractère politique qui a la parole de la culture, en servant aux artistes et aux chercheurs comme un artifice critique qui révèle l'asymétrie sociale et conteste l'ordre établi.

La culture comme droit et développement apparaît être une clé à la fois dans les discours critiques que dans les gouvernamentaux sur le dispositif de culture.

Auprès le processus de réaménagement de la zone portuaire de Rio de Janeiro, nous observons les négociations des acteurs culturels en mettant en lumière des tensions et des imbrications entre, d'une partie, les déclarations critique produite par certains artistes locaux et de l'autre, le discours constituant ce dispositif culturel « du bien », ce qui si veut éducatif et inclusif, et qui concède progressivement des tâches au troisième secteur avant attribués à l'État.

Panel RM-SPK07
Politiques publiques et leurs populations cibles: l'approche top-down de l'encadrement des trajectoires de vie